AVERTISSEMENT

Sous ce titre provocateur, un simple petit guide pour sensibiliser les patrons sur le fait que, contrairement à l'idée largement répandue, les attentes et les exigences des clients ne sont pas un frein à leur compétitivité. Non seulement elles peuvent être source de développement mais également un moyen de réintroduire "du social" et de l'humanité dans l'entreprise. Pour cela le management transversal ou par processus reste l'outil le plus efficace à condition que sa mise en œuvre soit maîtrisée.

Ce petit guide n'est pas un traité de management.

En effet, il n'a pas la prétention, d'une part, d'affirmer aux dirigeants d'entreprises que le management par processus est la seule méthode efficace ni, d'autre part, qu'elle s'applique à toutes les organisations.

Ce petit guide n'est pas, non plus, un "cours" théorique sur les techniques du management par processus ou les règles de sa mise en œuvre.

Sur ces deux questions, les managers experts ou les cabinets de consulting sont  à même d'aider les entreprises à faire ces choix et de les accompagner, éventuellement, dans leur mise en œuvre.

Il s'agit d'un guide de sensibilisation livrant quelques recettes simples à ceux qui auraient fait le choix de cette méthode de management et qui préparent sa mise en œuvre ou qui se heurtent à quelques difficultés lors de celle-ci. C'est pour cela qu'il est volontairement court, clair et précis sur les écueils à éviter et les étapes à ne pas sous-estimer lors de sa mise en œuvre.

Il est destiné à la fois:

- aux patrons d'entreprises, d'unité, de régions… qui, après avoir fait ce choix de management, ne doivent  pas sous-estimer ni le changement culturel qu'il représente, ni l'importance de leur implication dans l'accompagnement de la démarche;

- aux managers qui, chargés de la mise en œuvre, ne savent pas comment s'y prendre et ne perçoivent pas les difficultés possibles.

Il est le fruit d'une expérience "pilote"  dans une grande entreprise internationale de production et de vente de services à l'échelle d'une région française dont l'auteur était le manager. Elle a été mise en œuvre sur une entité comptant 600 collaborateurs. La réussite de cette expérience dont les résultats positifs ont été reconnus au plus haut niveau de l'entreprise, ainsi que par les DRH d'entreprises internationales venues "benchmarker" la démarche, aurait dû inciter le PDG à généraliser ce mode de management. Certaines des difficultés managériales survenues par la suite dans l'entreprise auraient ainsi, peut-être, été évitées.